Ce site a ete construit avec Site Build It! v2.0 - Moi, et milles autres membres travaillent a la maison grace a SBI!

Site Build It!


Le contenu de ce site est protege par Copyscape. Ce n'est pas permis de copier le contenu sans permission ecrite de l'auteur. Cliquez le logo ci-dessous pour des explications detaillees.

Protected by Copyscape Online Plagiarism Software

Les dangers de la stévia: est-elle innofensive?

Que peut-on dire à propos des dangers de la stévia? C'est probablement la page la plus difficile à écrire, parce que, franchement, il n'y en a pas beaucoup - si pas aucuns! Ceci dit, il persiste les incontournables mythes et rumeurs qui circulent, choses que je vais éclaircir pour vous dans cette page. Honnêtement, vous devriez plutôt jeter un coup d'oeil aux bénéfices de la stévia et juger par vous-même.

 



Le problème réside dans les relations assez difficiles entre notre chère stévia et la FDA. Au fil du temps, des efforts considérables ont été faits pour garder la stévia hors des points de vente, dûs à des pressions des riches industries productrices de sucre - on ne l'appelle pas l'or blanc pour rien! Fort heureusement les vents commencent à lentement tourner. De plus en plus de gens font connaissance avec la stévia; le bouche à oreille fait son travail tant et si bien qu'il devient de plus en plus difficile de l'ignorer. Les Etats-Unis et l'Europe sont finalement en train d'accepter l'idée d'ouvrir le marché à la stévia. On ne peut que se réjouir en sachant que des produits à base de stévia vont progressivement faire leur apparition dans les rayons!

Voici quelques-uns des supposés dangers de la stévia, proposés par diverses autorités, suivis des preuves actuelles réfutant ces accusations. Il y a peu, l'EFSA, l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments, a jugé la stévia totalement inoffensive, et ce à l'avis général, et a approuvé son utilisation :
   

  • Mythe n°1 : la stévia conduit à l'impuissance

dangers of steviaDepuis les années 1960, diverses expériences ont été menées en administrant de la stévia à des rats et des hamsters, et ce dans des doses extrêmes, suite aux histoires de femmes indigènes d'Amérique du Sud utilisant la stévia comme contraceptif naturel. Plusieurs études ont confirmé que même avec des doses supérieures 500 fois à l'Apport Quotidien Recommandé (RDI), les petits rongeurs n'ont développé aucun  effets nocifs sur leur fertilité ou sur le développement de leur progéniture. Il n'y avait aucune différence significative entre les deux groupes de rongeurs (ceux à qui ont avait administré de la stévia et ceux qui n'en avaient pas reçu). Les recherches parmi la population sud-américaine n'ont pas permis d'étayer la théorie selon laquelle ils se servent de la stévia comme d'un contraceptif, et il n'existe aucune preuve qui le laisserait  suggérer.

  • Mythe n°2 : la stévia provoque le cancer

D'après des études japonaises sur des petits rongeurs, on a pû apprendre qu'il n'existait aucune différence entre les groupes à qui on avait donné du stevioside et les groupes qui n'en avaient pas eu. Après les tests, les tissus et les organes furent inspectés, et aucune preuve n'a pû être trouvée qui renforcerait l'idée que la stevia soit cancérigène. Bien au contraire! Ironiquement, les paraguayins utilisent l'"herbe sucrée" pour soigner les tumeurs du sein et les troubles rénaux!

 

La plupart des études qui prétendent le contraire ont finalement été réfutées suite à des suspicions de manipulation de la part de la FDA, et de financements d'études par des producteurs d'aspartame. Il semble qu'ils voulaient dissimuler les dangers de l'aspartame et garder la stévia hors du marché dans le même temps. 

 

Certains scientifiques ont ouvertement exprimé leur consternation face aux méthodes de la FDA, les résultats de leurs recherches ayant été traités hors contexte dans le but d'empêcher la vente de la stévia. Plutôt dur, quand on sait que des édulcorants artificiels mélangés avec du chlorine, comme le sucralose - que vous connaissez peut-être sous le nom de Splenda - sont soutenus sans aucune référence à long-terme pour prouver de leur sécurité, malgré les innombrables effets secondaires du Splenda rapportés.

Pour chaque étude supportant les dangers de la stévia, il en existe une autre pour les réfuter. La FDA prétend qu'il n'existe pas assez de preuves pour dire que la stévia est sans danger pour l'homme. Cependant, la meilleure preuve du côté innofensif de la stévia est le fait que les populations sud-américaines l'utilisent depuis des siècles, et que les japonais utilisent le stevioside comme édulcorant depuis des décennies, sans aucun souci ni effets secondaires. Alors quel est votre avis : les preuves sont-elles assez suffisantes? Vous pouvez laisser vos commentaires par le biais du formulaire ci-dessous.



Quel est votre avis?

Want to share your opinion on the dangers of stevia?

What are your thoughts on the safety of the sweet leaf plant, compared to other sweeteners? Or maybe you want to tell us what you think about the FDA's decision to boycot stevia for so long?

Enter Your Title

Tell Us Your Story![ ? ]

Author Information (optional)

To receive credit as the author, enter your information below.

Your Name

(first or full name)

Your Location

(e.g., City, State, Country)

Submit Your Contribution

Check box to agree to these submission guidelines.


(You can preview and edit on the next page)



Retour à la page d'accueil Stevia