Ce site a ete construit avec Site Build It! v2.0 - Moi, et milles autres membres travaillent a la maison grace a SBI!

Site Build It!


Le contenu de ce site est protege par Copyscape. Ce n'est pas permis de copier le contenu sans permission ecrite de l'auteur. Cliquez le logo ci-dessous pour des explications detaillees.

Protected by Copyscape Online Plagiarism Software

Rébaudioside A, le parent sucré du stévioside

Après le stévioside, le rébaudioside A ou Reb A est le plus important glycoside pouvant être extrait de la stévia par un processus très précis qui nécessite de sécher les feuilles, de les réduire en poudre et d'en brasser le concentré à l'eau froide.

 

Bien que le stévioside (jusque 12%) est plus présent dans les feuilles de stévia que dans celles du Reb A (jusqu'à 4%), de récentes études ont révélé que cette dernière (Reb A) est la plus sucrée des deux -  400 fois plus sucrée que le sucrose! Son goût est même plus sucré que celui de son cousin, juste après le goût plutôt amer du stévioside.

Avec cela, le reb A possède également un tas d'avantages :
   

  • il est 100% naturel   
  • il est soluble dans l'eau   
  • son pH est neutre 
  • son côté sucré reste stable à hautes températures jusqu'à 200°C (392°F), ce qui le rend facile à cuisiner!
  • il est sec et peut être entreposé longtemps sans qu'il ne fermente, ne fonde ou ne se déteriore   
  • il ne contient aucune toxine, n'a aucun effet secondaire chez les animaux ou chez les humains  
  • il a zéro calories   
  • il existe des liens entre la prévention du diabète et la stévia, étant donné son IG de zéro!


 

Depuis que le reb A a reçu l'accord de la FDA (fin 2008) comme Produit totalement sûr pour la santé (Generally Recognised As Safe), il a connu un regain de popularité et dépassé le stévioside. Les chercheurs du monde entier se penchent sur la question de savoir si il est possible d'augmenter la quantité de reb A dans la stévia par manipulation génétique.

 





Retour à Plantes de stévia
Retour à la page d'accueil Stévia