Ce site a ete construit avec Site Build It! v2.0 - Moi, et milles autres membres travaillent a la maison grace a SBI!

Site Build It!


Le contenu de ce site est protege par Copyscape. Ce n'est pas permis de copier le contenu sans permission ecrite de l'auteur. Cliquez le logo ci-dessous pour des explications detaillees.

Protected by Copyscape Online Plagiarism Software

Lignes de conduite pour régime de contrôle du diabète

Si vous êtes à la recherche d'un régime de contrôle du diabète personnalisé, voici quelques lignes de conduite à prendre en compte. Mais avant d'en parler, je veux souligner d'emblée qu'il est certainement plus sage de consulter un diététicien qui établira un planning avec vous, et ce avant que vous ne décidiez d'apporter des modifications à vos habitudes alimentaires. 

 

Il faut garder à l'esprit qu'il n'existe pas deux personnes ayant le même degré de diabète et que chacun a un comportement unique face à différentes quantités de glucides, matières grasses et protéines. Ceci étant dit, penchons-nous sur quelques uns des avantages et inconvénients d'un régime de contrôle du diabète.

Commençons par les glucides, ils sont souvent considérés comme mauvais pour les diabétiques, et ce n'est pas nécessairement vrai. Lors de leur digestion, ils libèrent des quantités de glucose dans le système sanguin. Ce qui peut à première vue être quelque chose d'impossible pour les diabétiques mérite d'y apporter une distinction particulière.

diabetes control dietLes "glucides sains" libèrent du glucose dans le sang lentement et de manière progressive. Ils ne posent aucun problème tant que vous controllez convenablement votre consommation. N'oubliez  pas que nous recherchons à trouver un équilibre : vous avez besoin de glucides pour empêcher les fluctuations de niveaux de sucre sanguin. 

Les bons glucides incluent : les légumes crus et les fruits, les légume secs (haricots verts, petits pois, lentilles, etc), du blé complet contenant beaucoup de fibres, et des produits laitiers faible en matière grasse.

Il faut éviter autant que possible les glucides libérant du glucose dans le sang trop rapidement : le sucre, le pain blanc, le riz, les pâtisseries et les céréales au déjeuner faibles en fibres. 

A éviter : l'alcool, qui déshydrate le corps.

Très important : les matières grasses. Les graisses saturatées sont le pire ennemi d'un diabétique. Elles augmentent les niveaux de cholestérol et de ce fait les risques de maladie du coeur, ce à quoi les diabétiques sont déjà sensibles. Les produits d'origine animale tels que la crème, le fromage et tous les produits laitiers devraient être évités, tout autant que les biscuits salés et la vainde rouge. Les graisses non-saturées ne posent aucun problème : la plupart des huiles de cuisson (sauf l'huile de palmel), le beurre régulateur de cholésterol, les noix naturelles non-salées et les poissons gras riches en oméga-3 (saumon, thon, hareng et sardine). Il est conseillé de manger du poisson gras une fois par semaine pour de bons résultats.

Pour terminer, les protéines : bien que certains régimes encouragent la consommation de protéines, c'est plutôt déconseillé dans le cas de personnes diabétiques. Habituellement, les docteurs préconisent que les protéines ne devraient pas constituer plus de 20% des calories quotidiennes. A nouveau il est très important de trouver un mode de consommation équilibré.

En parallèle au contrôle de ces trois nutriments dans votre régime de contrôle du diabète, il  est conseillé de prendre vos repas principaux à des heures fixes de la journée, tout en variant votre alimentation,  ainsi vous recevez tout l'apport nécessaire des nutriments dont votre corps a besoin pour garder un équilibre sain concerant vos niveaux de sucre sanguin. Ne passez aucun repas!

Concentrez vous sur des types de nourriture contenant beaucoup de fibres : des légumes, des fruits et de l'avoine en haute teneur en fibres est l'idéal. Les fibres ne sont pas digérées mais elle diminuent le taux de cholestérol et ralentissent le processus d'absorption du glucose dans le sang. Mangez des légumes à chaque repas et de 2 à 5 fruits par jour. N'oubliez pas de vous référer à l'index glycémique, certains fruits (comme la banane) sont plus hauts dans l'échelle que d'autres.

 

Pour termnier, il faut souligner que les plantes de stevia - parmi beaucoup d'autres bénéfices de la stevia - ne contiennent pas de calories ou dematières grasses, un index glycémique de zéro et supprime les fringuales. En consultant votre diététicien ou médecin, n'oubliez pas de leur demander conseil afin de savoir quel rôle la stevia peut jouer dans votre régime. N'oubliez pas, le fait d'être diabétique ne devrait pas vous priver de profiter de douceurs dans la vie, que vous méritez tellement!

 





Retour à Diabète et stevia
Retour à la page d'accueil Stevia