Ce site a ete construit avec Site Build It! v2.0 - Moi, et milles autres membres travaillent a la maison grace a SBI!

Site Build It!


Le contenu de ce site est protege par Copyscape. Ce n'est pas permis de copier le contenu sans permission ecrite de l'auteur. Cliquez le logo ci-dessous pour des explications detaillees.

Protected by Copyscape Online Plagiarism Software

Stévioside: la triste histoire du glycoside principal de la stévia

Lorsque les premières études sur la stévia apparurent, il y eu beaucoup d'intérêt pour le stévioside, glycoside principal parmi les huit que l'on trouve dans la stévia. C'était il y a plus d'un siècle, vous pouvez croire cela? Pourtant, il y a peu, les regards se sont tournés vers la rébaudioside A, possédant un goût encore plus sucré que son cousin.

 

Nous connaissons tous le stévioside comme une poudre blanche crystalisée et extraite de l'herbe de stévia à travers une série de processus respectueux de l'environnement. Le stévioside est le composant principal des feuilles de la plante : on a mesuré des concentrations allant jusqu'à 12% dans son élément naturel. Des scientifiques orientaux et américains se penchent actuellement sur des possibilités d'augmenter ce pourcentage par le biais de manipulations génétiques. Parmi ses avantages :
   

  • il est 100% naturel et est extrait naturellement   
  • il est à peu près 200 à 300 fois plus sucré que le sucre   
  • il ne contient pas de calories   
  • il n'a aucun effet toxique et est idéal pour les personnes diabétiques

 

Au Japon, la stévia a été approuvée pour usage non-restrictif et ce depuis les années 1970 - elle est maintenant l'édulcorant numéro un avec une part de marché de pas moins de 40% - et également dans d'autres pays comme la Chine,  la Corée et le  Brésil. La Chine est le fournisseur international numéro un de stévia. Sur plus de quarante ans, aucun effet secondaire significatif n'a été rapporté dans ces pays.

 

steviosideSi on compte le Paraguay, on peut parler de quelques siècles ! Le fait que les tribus Guaranis utilisent la petite plante verte comme édulcorant depuis des siècles est reconnu et ils sont bien conscients des nombreux bénéfices de la stévia.

Les Etats-Unis et l'Europe ont depuis longtemps résisté à la reconnaissance de la stévia en tant qu'édulcorant. Les rumeurs comme quoi la pression des lobbies du sucre a joué un rôle important dans le fait de garder la stévia à l'écart, et également le comportement des différents gouvernements se cachant derrière des études incomplètes au sujet de la sûreté de la plante et des soi-disants et potentiels dangers de la stévia

Aujourd'hui, la tendance semble lentement s'inverser. Il est déjà possible de trouver grand nombre de produits à base de stévia sur les étagères des magasins américains, et l'"herbe sucrée" a récemment  aussi été approuvée en tant qu'édulcorant en Europe avec en parallèle des produits disponibles sur le marché dans un futur proche! Pour tout qui veut commencer à vivre plus sainement et sans sucre, ce sont vraiment des moments incroyables!






Retour à recettes sans sucre
Retour à la page d'accueil Stévia